Taisuke Koyama 

Untitled (Silver Ground) 

Untitled (Silver Ground)

À propos de l'artiste

Taisuke Koyama fait dans le détail, de matières, de textures, de couleurs. Voici plusieurs années que le photographe concentre son attention à l’envi sur les arcs en ciel, les surfaces embuées, les murs à la peinture craquelée, pour en tirer des tableaux abstraits à la couleur éclatante.

Rencontre

Au commencement de votre travail, le sujet était encore identifiable (blanc d'Espagne sur une vitrine, peinture craquelée, buée sur une vitre, etc.) puis graduellement vous êtes allé vers plus d'abstraction. Pouvez-vous retracer l'évolution de votre travail et ce qui a présidé à ce désir d'abstraction ?
Je "règle" mon regard en fonction du sujet, je m'approche plus ou moins. Je considère le sujet comme un paysage, paysage dont je choisis de contempler plus en détail un point précis. Je m'attache à ce qui témoigne d'un changement, une trace d'une mutation à l'œuvre.

Qu'est-ce que le monde révèle-t-il de lui-même selon vous quand on le regarde de si près ?
Le fait de montrer peu, de concentrer son regard sur un point circonscrit c'est restreindre l'information donnée au spectateur, qui se trouve alors en position de devoir interpréter cette matière. C'est finalement offrir à mesure que l'on s'approche, de plus en plus de liberté pour sentir le monde photographié.

Pourriez-vous nous parler de ces deux œuvres ? Quelle place tiennent-elles dans votre parcours artistique ?
Ces deux photographies ont été réalisées après que j'ai clos la série Entropix en 2008. Cette série parlait de la ville comme une sorte d'organe vivant, un corps organique. Je capturais ces détails comme pour constituer une collection de papillons. Ces deux images sont dans la continuité de ce travail et m'ont mené à mon travail suivant; la série Melting Rainbows

Presque chacun de vos projets est accompagné d'un livre, quelle importance l'édition a-t-elle dans votre travail ?
La photographie est pour moi un médium qui peut s'adapter à de multiples supports et formats. Dans ce monde où les images sont consommées si vite, j'aime la pérennité qu'offre le papier, et le livre.

Édition limitée, numérotée et signée par l’artiste. 


Expositions et prix

POST BODY / NATURE - Taisuke Koyama x Takashi Kawashima, LhGWR, The Hague, NL (Forthcoming), 2017
Generates Images,
Daiwa Foundation Japan House Gallery, Tokyo, 2016
New Light,
Sunday Gallery, Zurich, 2015
Rainbow Variations & other works, Metronom, Modena, Italie, 2013
Circulation, G/P + G3 gallery, Tokyo, Japon, 2013
Rainbow Waves, G/P gallery, Tokyo, Japon, 2013
Setouchi Triennale 2013, Shodoshima, Japon, 2013
Daegu Photo Biennale 2012 Main Exhibition: Photography Is Magic!, Daegu, Corée du Sud, 2012
In Fragments (Video Art Festival Moving 2012), Kyoto Art Center, 2012
Kyoto Nonagon Photon, G/P Gallery, Tokyo, 2012

Contemporary Japanese Photobooks, The Photographer’S Gallery, Londre, 2012
The 15th Japan Media Arts Festival, The National Art Center, Tokyo, 2012
Sandwich Textures, G/P Gallery, Tokyo, 2011
Polytope, Gallery 9.5, Kyoto, 2011
Pictures, Diptrics, Tokyo, 2011
Insitu Fort Canning Hill, Singapore Art Festival, Singapour, 2011
As Long As Rainbow Lasts, Soka Art Center, Taipei, 2011
Japanese Photobooks Now, Le Bal, Paris, 2011
Melting Rainbows / Starry, G/P Gallery, Tokyo, 2010
Artworks From An10, Museum Of Contemporary Art Tokyo, Foyer, Tokyo, 2010
3331 Presents Tokyo, 3331 Arts Chiyoda, Tokyo, 2010
Tokyo Visualist, National Art Gallery, Kuala Lumpur, Malaysie, 2010
Entropix, Spiral Garden, Tokyo
Entropix, G/P Gallery, Tokyo, 2009
Entropix: High Speed Slide Show, Nadiff Gallery, Tokyo, 2009
Tokyo Play Ground At Designtide Tokyo 2009, Tokyo Midtown Hall, Tokyo, 2009
Tokyo Portfolio Review Vol.2, Tokyo Wonder Site Hongo, Tokyo, 2009
Boundary X, Gallery Rocket, Tokyo, 2008
Dark Matter, No.12 Gallery, Tokyo, 2007

Collections
Pigozzi Collection, 2011

Prix
The 15th Japan Media Arts Festival [Jury Recommended Works], Tokyo (Physical Forest), 2012
Selected For 25th Photography Hitotsubo Award, Tokyo, 2005

Publications

The City Breathes And Ages, A World Of Wonders Vol. 340, Fukuinkan Shoten Publishers, Tokyo, 2013
Compilation: Tokyo, Self Publish, Be Happy X Goliga, Tokyo, 2013
Photography Is Magic!, Daegu Photo Biennale Organizing Committee, Corée du Sud, 2012
Unseen Photo Fair, Lecturis, Amsterdam, 2012
Physical Forest, Planetary Photobooks 001, Heuristic + Artbeat Publishers, Tokyo, 2011
Sandwich Textures, Lumen #09, G/P Gallery + Artbeat Publishers, Tokyo, 2011
Sandwich Textures Pdf, Taisuke Koyama Project, Tokyo, 2011
Wiildffirrre, Sony Lovezine Project, Tokyo, 2011
Insitu Fort Canning Hill, A Beautiful /Banal Book, Singapour, 2011
As Long As Rainbow Lasts, Soka Art Center, Taipei, 2011
Melting Rainbows, Taisuke Koyama Projects, Tokyo, 2010
FOAM Album 09, FOAM_Fotografiemuseum, Amsterdam, 2009
Tokyo Visualist, D.D.Wave, Tokyo, 2009
Entropix, Artbeat Publishers, Tokyo, 2008
Dark Matter, Utrecht, Tokyo, 2007
Inter Communication No.61 Tokyo Scaning, NTT Publishing, Tokyo, 2007
Your Surviving Door, Art By Xerox, Tokyo, 2004

Informations

& commande

Taisuke Koyama 
Untitled (Silver Ground)

2009

Informations techniques

Tirage fine art sur Iford Gallery Gold Fibre Silk - édition limitée, certificat numéroté et signé par l'artiste.

Dimensions

50 x 33,5 cm, Édition de 50 250.00 €
 
Ajouter un cadre (choix de l'artiste - autre choix, nous contacter)  

Cadre bois blanc avec rehausse, verre X





Du même artiste

Taisuke Koyama


Du même curator

New JPN GEN, avec Marc Feustel