Helmo 

The Screen Family (Linus, Dot, Pixie & Random Screen) 

The Screen Family (Linus, Dot, Pixie & Random Screen)

À propos de l'artiste

Thomas Couderc — Clément Vauchez

Age
TC : 36 ans — CV : 35 ans

Nés / Travaillent
TC : Perpignan / Montreuil — CV :  Lons-le-Saunier / Montreuil

Formation / Parcours
TC :  BTS communication visuelle / graphiste indépendant / collectif  La Bonne Merveille (2002-2007) / Helmo (2007-2013)
CV :  BTS communication visuelle / DSAA typographie / graphiste dans l'agence Gédéon / collectif  La Bonne Merveille (2002-2007) / Helmo (2007-2013)

Début d'activité
TC :  1999
CV : 2001

Rencontre

Comment décririez-vous votre style ?
Nous pourrions décrire notre écriture par ces quelques caractéristiques : surimpression, strates successives, agencements composites, complexité, recouvrement, sérigraphie…
Et ces quelques notions : confrontation, simultanéité, double lecture, temporalité, mutation, variation, reformulation successive…

Quelles sont vos principales sources d'inspiration (artistes, graphistes, autre) ?

Nous apprécions François Morellet, Tomi Ungerer, Duane Michals, Giotto, Sol LeWitt, Pierre Huyghe, Flannery O'Connor, Booba, Andreï Tarkovski, Anders Petersen, Bruno Munari, Ingmar Bergman, Riad Sattouf… dans un joyeux désordre, et la liste pourrait être longue…

Que pouvez-vous nous dire sur les 2 œuvres exposées chez ArtLigue ?
Elles juxtaposent et font se confronter des champs / matières que nous aimons bien faire se rencontrer : photographie (du réel) et géométrie, figuration et abstraction. Elles engagent une double lecture, soit simultanée, soit différée selon la distance à laquelle on regarde l'œuvre.

Quel a été votre processus de création pour ces œuvres ? Est-il à l'image de votre démarche habituelle ?
Votre mode créatif diffère-t-il selon la nature des projets (artistiques, commandes, expérimentaux) ?
Notre processus de création est le même qu'il s'agisse de projets artistiques ou de commande. Il est toujours le résultat de "contraintes". L'art et le design graphique ne sont pas des disciplines d"'imagination gratuite" comme voudraient nous le faire croire certaines visions romantiques tenaces, mais bien plutôt une confrontation constructive avec des contraintes, qu'elles soient externes (programme de commande, cahier des charges, contraintes techniques de production…) ou internes (protocoles de création, règles du jeu…).

Quel regard portez-vous sur la création graphique actuelle ?

Il y a énormément de choses, pour le meilleur et pour le pire… On peut remarquer qu'il y a aussi une mondialisation des écritures graphiques, beaucoup de choses finissent par se ressembler… de plus en plus d'images, de moins en moins de singularité.

Pour vous, existe-t-il une frontière entre art et graphisme ? Si oui, où la placez-vous ?
Est-ce que le graphisme doit entrer dans le champ de l'art ou en fait-il déjà parti ?
S'il y a une frontière, elle est très poreuse. Le graphiste est un "artiste appliqué" : il traduit en images le propos d'un commanditaire. Mais comme tout interprète, il contamine nécessairement ce propos de sa subjectivité, de sa vision, de ses convictions politiques et esthétiques. Le graphisme, en tant qu'art appliqué, fait donc bien partie du champ de l'art dans son sens large, au même titre que le design, l'architecture, la mode… Mais ce débat nous occupe assez peu, il débouche trop souvent sur des (im)postures et des questions de légitimité … Nous pratiquons le design graphique avec une approche d'artiste, et l'art avec une approche de designer graphique. C'est quelque chose de très français que de vouloir à tout prix créer un fossé entre arts appliqués et arts plastiques. En ce sens, nous nous sentons proches d'artistes / designers comme El Lissitzky, Bruno Munari, Paul Rand, Tomi Ungerer… qui passaient allègrement les frontières, sans changer de posture, avec intelligence et générosité.

Édition limitée, numérotée et signée par l’artiste.

Expositions et prix

Recto/Verso, Musée des Arts Décoratifs, Paris, 2014
Stratigraphie - Helmo, exposition au Portique, espace d'art contemporain (Le Havre), dans le cadre d'Une Saison Graphique 13, juin 2013

Publications

Helmo - Design Graphique, ping-pong et géologie, Université de Strasbourg, 2013
Unsedicesimo, n°19a - Helmo, Éditions Corraini, 2011

Informations

& commande

Helmo 
The Screen Family (Linus, Dot, Pixie & Random Screen)

2013

Informations techniques

Tirage fine art sur papier Hahnemühle Ultrasmooth - édition limitée, certificat numéroté et signé par l'artiste.

Dimensions

50 x 35,4 cm, Édition de 80 120.00 €
 
Ajouter un cadre (choix de l'artiste - autre choix, nous contacter)  

Cadre chêne naturel avec rehausse, verre X





Du même artiste

Helmo


Du même curator

HOLI MAY